Ce qu’il faut savoir en orthodontie, c’est que ce n’est pas seulement un traitement pour les enfants, les adultes peuvent également y avoir recours. Quoi de plus plaisant que d’avoir un joli sourire ?

 

 

 

Coût et durée de traitement orthodontique

Généralement, on a recours aux compétances d'un orthodontiste quand on a affaire avec des dents en mauvaise posture. Et oui, c’est bien vrai, mais il faut également savoir qu’il est aussi possible d’utiliser l’orthodontie comme solution juste pour prendre soin de ses dents. Et c’est là qu’entre en jeu les tarifications et la durée de traitement. En premier lieu, les coûts de traitement ne sont jamais fixes car ils dépendent toujours de l’état dentaire de la personne. On dit souvent qu’un traitement orthodontique peut atteindre les 5000 £, mais comme on vient de le dire, cela dépend de l’état dentaire. Ce n’est pas tout, les coûts dépendent également du type de bague dentaire. Et pour ces bagues dentaires en particulier, voici une petite liste :

  • Les bagues en métal traditionnelles
  • Les bagues en céramique
  • Les bagues transparentes
  • L’appareil dentaire lingual
  • L’appareil dentaire invisible

 

 

 

Plus la bague est moins visible (comme pour les bagues transparentes, l’appareil dentaire lingual, et l’appareil dentaire invisible), plus ça coûte un peu plus chère. Généralement, les patients ont tendance à éviter les bagues en métal, pourtant, ce sont elles qui garantissent le plus un très bon résultat grâce à leur solidité. En second lieu, la durée du traitement dépend aussi de l’état dentaire. Si ce dernier est plus facile à entretenir, la durée moyenne du traitement peut se faire en moins de 11 mois. Dans le cas contraire, si l’état dentaire est loin de ressembler aux touches d’un piano, une durée de plus de 12 mois s’impose pour que le traitement aboutisse à un résultat bien satisfaisant.

Les limites de la sécurité sociale

En commençant par les enfants, s’ils sont âgés de moins de 16 ans au moment du début du traitement, le remboursement est tout à fait possible. Dans ce cas, il faut savoir que le remboursement pour atteindre les 70 %, ce qui n’est pas toujours le cas si l’âge du patient dépasse les 16 ans. Souvent, les assurances maladies couvrent un peu plus de la moitié des dépenses dans le cadre d’un problème dentaire. Pour d’autres problèmes de santé, ce n’est pas toujours le cas.

Comment faire des comparatifs en termes de mutuelle dentaire ?

 

 

Avant de faire des comparatifs, il faut d’abord savoir quel est le problème : des traitements imprévus (généralement pour les adultes) ou traitements prévisibles (généralement pour les enfants)? Cela permet de faire des devis importants avant de réaliser les dépenses. Après cela, il est plus facile de se diriger vers les assureurs idéals. Et pour faire les comparatifs, il faut simplement prendre en compte les taux de remboursement ainsi que les frais de cotisation. En effet, les remboursements offerts par certains assureurs sont très limités par rapport à d’autres. Ceci dit, afin d’être mieux couvert, il est indispensable de réaliser ces comparatifs.